Prévention du VIH : bientôt une PrEP injectable ?

9 Nov 2022 | Santé

Le monde de la prévention du VIH évolue rapidement, avec de nombreuses avancées ces dernières années. La PrEP, ou prophylaxie pré-exposition, est l’une de ces avancées majeures. Ce traitement permet de réduire de 99 % le risque de transmission sexuelle du VIH en cas de prise quotidienne. La PrEP a contribué à prévenir de nombreuses nouvelles contaminations depuis son approbation en France fin 2015. Actuellement, en France, la PrEP est disponible par voie orale via le médicament Truvada®, et son générique : l’emtricitabine/tenofovir disoproxil.  

Depuis décembre 2021, la PrEP est désormais disponible aux Etat-Unis sous forme de traitement injectable appelé cabotégravir (Apretude®). Cette version de la Prep sous forme d’injection doit être administrée tous les 2 mois. 

 

Les experts de la santé pensent que la PrEP injectable pourrait augmenter de manière significative l’utilisation et l’adhésion des patients. En effet, les études cliniques ont montré que le cabotégravir était encore plus efficace pour prévenir  l’apparition de nouveaux cas de VIH que le Truvada, la forme orale de la PrEP.

 

La PrEP injectable : pour une prévention encore plus efficace

 

Le cabotégravir est un médicament de PrEP à action prolongée administré par injection toutes les huit semaines. Avant l’approbation du cabotégravir par la Food & Drug Admnistration (l’équivalent américain de notre Haute Autorité de Santé), deux essais cliniques parallèles ont évalué sa sécurité et son efficacité : HPTN 083 et HPTN 084. L’étude HPTN 083 portait sur les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (appelés HSH) et les femmes transgenres, deux populations très exposées au risque de contamination par le VIH. L’étude HPTN 084, quant à elle, était axée sur les femmes cisgenres.

 

Dans chaque étude, les participants ont été divisés au hasard en deux groupes : la moitié d’entre eux a reçu une injection de placebo et une dose quotidienne de Truvada, tandis que l’autre moitié a reçu des injections de cabotégravir à action prolongée et une pilule placebo quotidienne. Si les deux formes de médicaments de prévention du VIH sont sûres et efficaces, le cabotégravir injectable s’est avéré 69 % plus efficace pour réduire les taux de transmission du VIH chez les HSH et les femmes transgenres et 89 % plus efficace chez les femmes cisgenres que la PrEP par voie orale.

 

Une PrEP moins contraignante

 

Si ces informations concernant la PrEP injectable sont sans aucun doute réjouissantes, la PrEP orale continue d’offrir une prévention très efficace pour toute personne à risque d’infection par le VIH.

Lorsque la prescription est observée à la lettre, Truvada® et ses génériques sont très performants pour réduire le risque de transmission. (Le taux d’acquisition du VIH dans les études était globalement faible, ce qui constitue une preuve supplémentaire de l’efficacité de Truvada).  

Cependant, de nombreuses personnes ont des réticences à prendre un médicament tous les jours. Or une utilisation irrégulière de la PrEP orale peut réduire fortement son action 

L’ajout d’une forme injectable de PrEP à longue durée d’action offrirait donc la possibilité de convaincre les personnes qui ont des difficultés à suivre un traitement quotidien ou qui trouvent qu’une injection toutes les huit semaines est moins contraignante. 

 

Les Etats-Unis sont les premiers à avoir autorisé la PrEP sous forme injectable en décembre 2021. Depuis juillet 2022, l’OMS recommande l’utilisation du cabotegravir en prévention contre le VIH. 

 

En France, à l’heure actuelle, le cabotegravir n’est autorisé qu’en traitement curatif du Sida. La seule alternative de PrEP est pour l’instant la voie orale avec toutes les contraintes qu’elle comporte.

 

Libérez-vous l’esprit avec MonOrdo !

Nous pouvons vous aider à commencer votre PrEP si votre médecin considère que c’est la bonne solution pour vous. En plus de vous aider tout au long de votre parcours, avec MonOrdo vous :

  • gardez la discrétion, avec un envoi anonyme et gratuit des médicaments à domicile,
  • synchronisez votre traitement, vos livraisons et vos rappels de prise directement dans l’application.
  • avez à disposition des pharmaciens et des conseillers à tout moment

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous a plu ? Ceux-là devraient vous intéresser !