Quelles sont les conséquences du vaccin COVID-19 sur le VIH ?

5 Sep 2022 | Santé

En mars 2021, plus de 115 millions de personnes dans le monde ont été contaminées par la COVID-19. Alors que la pandémie continue, de nombreuses personnes se demandent ce que le vaccin COVID-19 pourrait avoir comme conséquences pour les 38 millions de personnes qui vivent avec le VIH : est-il sûr ou présente-t-il un risque plus important pour ces personnes ? Dans cet article, nous allons tout vous dire concernant les conséquences connues à ce jour du vaccin contre la COVID-19 sur les personnes séropositives, et quelle est la meilleure manière pour ces personnes de se protéger contre la COVID-19.

 

Les personnes vivant avec le VIH courent-elles un risque plus élevé de contracter la COVID-19 ? 

 

Bien que les données soient limitées et que les experts soient encore en train d’apprendre exactement comment la COVID-19 affecte les personnes séropositives, la Société Française de lutte contre le Sida (SFLS) affirme que les personnes séropositives ( qui suivent également un traitement efficace contre le VIH) ont généralement le même risque de contracter le virus que les personnes non séropositives.

 

Alors, qui est le plus à risque ? Les autorités de santé disposent de données montrant que les personnes âgées et les personnes souffrant de certaines pathologies sous-jacentes, telles que la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), le diabète de type 2 ou un système immunitaire affaibli, courent un risque accru de contracter des formes graves de la COVID-19. Et comme 1 personne sur 2 vivant avec le VIH en France a plus de 50 ans, les personnes séropositives sont encouragées à suivre toutes les directives des autorités de santé pour réduire leur risque d’exposition au COVID-19.

 

Les experts n’ont pas trouvé de preuves significatives que les personnes vivant avec le VIH connaîtront des cas plus graves de COVID-19 ; des études réalisées en Espagne et aux États-Unis sur un groupe de personnes séropositives plus âgées n’ont en effet pas indiqué de vulnérabilité plus marquée face au virus chez les personnes séropositives.

 

Les vaccins COVID-19 sont-ils sûrs pour les personnes vivant avec le VIH ?

 

Oui. Selon le Programme des Nations Unies sur le VIH/Sida (ONUSIDA), les vaccins COVID-19 actuellement en cours de développement ou approuvés par les organismes de réglementation sont considérés comme sûrs pour la plupart des personnes, y compris celles vivant avec le VIH. Les vaccins COVID-19, comme les autres vaccins, sont soumis à des tests de sécurité et doivent répondre à des normes rigoureuses. 

 

Les autorités de réglementation n’ont pas trouvé à ce jour de preuve que les personnes vivant avec le VIH courent un plus grand risque d’effets secondaires avec le vaccin COVID-19 que les autres.

 

Comment le vaccin fonctionne-t-il et à quels symptômes doit-on s’attendre ?

 

Une étude réalisée par le groupement d’intérêt scientifique EPI-PHARE a confirmé l’efficacité du vaccin COVID-19 pour éviter une forme grave de la maladie causée par ce virus. Le vaccin pourrait également prévenir l’infection, réduire le risque de transmission et limiter ainsi la propagation. 

 

Les vaccins contre la COVID-19 aident notre corps à développer une immunité contre le virus responsable de l’infection, sans que nous ayons à contracter la maladie. Les différents vaccins agissent de manière légèrement différente pour nous protéger, mais ls ont tous pour but de laisser à l’organisme un stock de cellules qui ont appris à combattre le virus.

 

Après avoir reçu le vaccin COVID-19, le processus de construction de l’immunité peut entraîner chez certaines personnes de légers symptômes tels qu’une douleur au bras, une légère fièvre ou encore des frissons dans les jours qui suivent la vaccination. En cas de douleur ou d’inconfort, votre médecin ou votre pharmacien peuvent vous conseiller. Il est possible d’avoir recours aux médicaments en vente sans ordonnance pour vous soulager. 

 

Comment les personnes séropositives peuvent-elles se protéger de la COVID-19 ?

 

Comme vous l’avez probablement entendu, la meilleure façon de ne pas tomber malade est tout simplement d’éviter l’exposition au virus. Tout le monde, y compris les personnes vivant avec le VIH, devrait continuer à respecter les gestes barrières comme porter un masque, rester à plus d’un mètre des personnes qui ne vivent pas avec vous et éviter les lieux très fréquentés. Ces mesures peuvent limiter la contagion et la propagation du virus.  

 

Si vous êtes séropositif et que vous suivez un traitement contre le VIH, il est important de continuer à le prendre et de suivre les conseils de votre professionnel de santé. Cela contribuera à maintenir votre système immunitaire en bonne santé, prêt à combattre toute infection. Le respect d’une bonne hygiène de vie est également recommandé : manger sainement, dormir suffisamment, et limiter autant que possible le stress. 

Si vous présentez des symptômes indiquant que vous pourriez avoir contracté la COVID-19, il est recommandé d’appeler votre médecin-traitant et de vous faire tester. La plupart des personnes ne sont que légèrement malades et ne nécessitent pas de prise en charge spécifique. En revanche, si vous présentez des symptômes graves, il est nécessaire d’appeler les urgences en faisant le 15.

 

MonOrdo vous accompagne

 

Nous avons une grande expertise dans la gestion des traitements chroniques et du VIH. Nous pouvons vous aider à gérer plus efficacement votre traitements. Nous coordonnons la logistique d’approvisionnement des médicaments, votre médecin, le pharmacien et la sécurité sociale pour vous assurer que vous receviez la meilleure prise en charge dont vous avez besoin. Pour en savoir plus, contactez-nous n’importe quand, au travers de notre application ou par téléphone 09 70 40 57 44.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Ceux-là devraient vous intéresser !