Comment le sommeil affecte la santé de votre coeur et des conseils pour mieux dormir.

3 Août 2022 | Santé

Si vous avez déjà dormi moins de sept heures par nuit, le minimum recommandé par les experts, vous avez peut-être ressenti les effets à court terme du manque de sommeil, comme la perte de mémoire, l’irritabilité ou encore l’incapacité à se concentrer.
Un manque de sommeil constant peut affecter votre santé mentale et physique à long terme. Et tout comme le régime alimentaire et la fréquence de l’activité physique, vos habitudes de sommeil ont une incidence sur votre risque de développer une maladie cardiaque

Nous allons vous expliquer comment le sommeil affecte la santé cardiaque et ce que vous pouvez mettre en place pour améliorer votre hygiène de sommeil.

 

 

Pourquoi est-il important de se reposer suffisamment ?

Le sommeil permet à votre corps de récupérer. Lorsque vous entrez dans un état de sommeil profond, votre rythme cardiaque ralentit et votre tension artérielle baisse. Ces changements biologiques donnent à votre cœur la possibilité de récupérer après avoir travaillé toute la journée.

Si vous ne passez pas suffisamment de temps en phase de sommeil profond, votre cœur ne peut pas se reposer. Des recherches ont montré que le manque chronique de sommeil et les troubles du sommeil peuvent avoir pour conséquence de nombreux problèmes de santé cardiovasculaire, notamment l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie et un risque accru de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

 

 

Problèmes de santé cardiovasculaire liés au sommeil

Au fil du temps, l’accumulation de nuits sans sommeil peut entraîner une augmentation de la pression artérielle pendant la journée. Or, l’hypertension artérielle est l’un des principaux facteurs de risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Si vous êtes soumis à un stress constant ou si vous présentez d’autres facteurs de risque d’hypertension, le manque de sommeil vient encore augmenter vos chances de souffrir d’hypertension.

Un sommeil de mauvaise qualité peut également contribuer à déclencher les problèmes de santé cardiovasculaire suivants. 

 

Maladie coronarienne

La maladie coronarienne se déclenche lorsque le cholestérol et les lipides s’accumulent dans vos artères (on appelle cela une plaque d’athérome), rendant plus difficile la circulation du sang vers le reste de votre corps. Ce processus est également appelé athérosclérose.

Certaines recherches ont montré que le manque de sommeil pouvait contribuer à l’athérosclérose. Cela est dû en partie au lien entre le manque de sommeil et l’hypertension, car l’hypertension artérielle exerce une pression sur les artères. En outre, un sommeil de mauvaise qualité peut déclencher à la longue une inflammation chronique, ce qui contribue également à l’apparition de la plaque d’athérome et au rétrécissement de vos artères.

 

Crise cardiaque

Le manque de sommeil chronique peut également augmenter le risque de crise cardiaque. Une étude a révélé que les personnes qui dormaient moins de six heures par nuit présentaient un risque d’infarctus du myocarde multiplié par 2.

En effet, alors que votre cœur ralentit lorsque vous êtes dans un état de sommeil profond, votre fréquence cardiaque et votre pression artérielle peuvent augmenter si vous vous réveillez brusquement. Au fil du temps, les perturbations constantes du sommeil peuvent soumettre votre cœur à un stress accru et contribuer ainsi à accroître le risque de crise cardiaque.

 

Accident vasculaire cérébral

Un accident vasculaire cérébral (AVC) est un événement cardiaque au cours duquel la circulation sanguine vers le cerveau est interrompue, ce qui entraîne la mort des cellules cérébrales. Le manque de sommeil pouvant favoriser l’hypertension artérielle et l’accumulation de plaques dans les artères – deux des principaux facteurs de risque d’accident vasculaire cérébral – il existe également une corrélation entre le manque de sommeil et le risque d’AVC.

 

 

Problèmes de sommeil et diabète de type 2

Le diabète de type 2 est une maladie dans laquelle les cellules de votre corps deviennent résistantes à l’insuline, et votre pancréas ne peut pas produire suffisamment d’insuline pour réguler les niveaux de glucose dans le sang. Il se développe progressivement en raison d’un ensemble de facteurs génétiques, environnementaux et liés au mode de vie.

Des recherches ont établi un lien entre le manque de sommeil et le prédiabète, un état de santé qui se définit principalement par des taux de glycémie supérieurs à la normale mais inférieurs à la fourchette officielle pour le diagnostic du diabète de type 2. S’il n’est pas traité, le prédiabète peut évoluer vers un diabète de type 2 et entraîner des complications à long terme, notamment des problèmes cardiovasculaires.

Si vous êtes diabétique, un manque de sommeil ou un sommeil fréquemment interrompu peut également avoir un impact sur la gestion de votre glycémie.

 

 

Des problèmes de sommeil fréquents

Deux principaux problèmes de sommeil peuvent avoir un impact sur votre santé cardiovasculaire à long terme : l’apnée du sommeil et l’insomnie.

L’apnée du sommeil est un trouble respiratoire caractérisé par l’obstruction des voies respiratoires pendant le sommeil, ce qui entraîne l’arrêt de la respiration pendant de courtes périodes. Elle fait diminuer votre taux d’oxygène pendant le sommeil et peut augmenter votre risque d’hypertension, de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

On parle d’insomnie lorsque l’on a du mal à s’endormir ou à rester endormi. De nombreuses personnes ont déjà souffert d’insomnie à court terme, et une étude sur le sommeil des français estime que 10 à 15% de la population pourrait souffrir d’insomnie chronique.

 

 

Comment éviter les problèmes de sommeil ?

Plus d’un français sur trois dort moins que les sept heures recommandées par nuit. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des mesures que vous pouvez prendre pour améliorer votre sommeil.
Commencez par appliquer les conseils suivants :

  • Maintenez un horaire de sommeil constant, en vous couchant et en vous réveillant à la même heure tous les jours, y compris le week-end.
  • Évitez d’utiliser des appareils électroniques juste avant de vous coucher.
  • Exposez-vous à la lumière naturelle et restez physiquement actif pendant la journée.  En revanche, évitez de faire de l’exercice dans l’heure précédent le coucher.
  • Évitez de consommer des aliments ou des boissons à l’approche du coucher, en particulier la caféine, l’alcool ainsi que les aliments riches en sucre ou en graisses.
  • Veillez à ce que votre chambre soit sombre et silencieuse, et maintenez une température confortable (entre 17 et 19°).

 

Si vous pensez souffrir d’un trouble du sommeil, nous vous recommandons de consulter votre médecin pour bénéficier d’un diagnostic et d’un traitement, qui viendront compléter les  conseils ci-dessus.

 

 

Dormez sur vos deux oreilles avec MonOrdo

Chez MonOrdo, nous sommes focalisés pour simplifier au maximum la protection de votre santé cardiaque, la prise de vos anti-cholestérolémiants et de médicaments anti-hypertenseurs. Nous coordonnons la logistique d’approvisionnement des médicaments, votre médecin, le pharmacien et la sécurité sociale pour vous assurer que vous receviez la meilleure prise en charge dont vous avez besoin avec le plus faible taux de stress possible. Pour en savoir plus, contactez-nous n’importe quand, au travers de notre application ou par téléphone 09 70 40 57 44.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Ceux-là devraient vous intéresser !