Cancer : 7 conseils pour mieux vivre la maladie !

1 Sep 2022 | Santé

En France, près de 4 millions de personnes vivent avec le cancer. Cela signifie va généralement de paire avec un traitement lourd, un sentiment d’isolement et une incertitude quant aux chances de rémission. C’est donc une situation difficile à vivre physiquement et psychologiquement. Heureusement, il est possible avec quelques mesures de mieux vivre cette période compliquée et de lutter au mieux contre cette maladie. On vous donne 7 conseils pour mieux vivre avec un cancer

 

1/ Savoir s’écouter

 

Le cancer et ses traitements, notamment la chimiothérapie, peuvent avoir pour conséquence une grande fatigue. Il faut alors apprendre à vivre avec cet effet secondaire et ne pas forcément aller contre. Une adaptation de votre planning peut être nécessaire. Tenez compte du fait que vous ne pourrez peut-être plus faire autant de choses en une journée qu’avant. Essayez de discerner ce qui est prioritaire de ce qui ne l’est pas, et concentrez-vous sur les priorités. Pour le reste, il peut être intéressant de déléguer, soit à un proche ou un voisin, soit à une aide à domicile. Pensez à vous ménager des temps de repos, mais attention à ne pas trop dormir. En effet, cela pourrait avoir des répercussions sur votre sommeil et causer des insomnies.

 

2/ Pratiquer une activité physique

 

Cela peut sembler paradoxal puisque nous venons de dire que vous ne pourrez plus faire autant de choses qu’auparavant, et pourtant ! Une activité physique d’intensité modérée est efficace pour lutter contre la fatigue. En effet, trop de repos et de temps de sommeil n’est pas bénéfique et ne permet pas de récupérer à fond. Cela va entraîner des modifications dans la capacité d’oxygénation des muscles, provoquant une fonte des tissus musculaires et une fatigue accrue. Il faut donc privilégier une activité régulière, adaptée à vos capacités comme la marche, la natation ou encore le yoga. Dans la plupart des cas, l’activité physique modérée n’est pas contre-indiquée. La pratique d’un sport va également avoir des effets bénéfiques sur le moral, alors pourquoi s’en priver ?

 

3/ Avoir un régime alimentaire équilibré

 

L’alimentation joue un rôle très important dans notre santé, et nous en sommes désormais tous conscients. Bien se nourrir est donc essentiel, et encore plus lorsque l’on souffre d’une pathologie au long cours, comme le cancer. Une alimentation variée et équilibrée permet de rester en meilleure forme et de mieux supporter les traitements et leurs effets indésirables (nausées, vomissements, etc.). Le pronostic, quel que soit le type de cancer, est également bien meilleur avec une alimentation saine. Ainsi, privilégiez les produits frais, les aliments réputés anti-cancer (principalement les aliments aux effets antioxydants) et ceux qui boostent le système immunitaire, les fruits secs et augmentez légèrement votre apport calorique. Si vous n’avez pas d’appétit, mangez une petite quantité et nourrissez davantage lorsque vous avez vraiment faim. 

La prise de compléments alimentaires peut également avoir des effets positifs, parlez-en à votre oncologue avant de commencer une cure de compléments alimentaires afin d’éviter toute interaction avec votre traitement.

 

4/ Oser en parler 

 

Faire face à une maladie longue comme le cancer n’est pas une chose facile. Les questions et les angoisses sont nombreuses, et ce, à tout stade de la maladie. Il est recommandé aux personnes atteintes d’un cancer de ne pas affronter cette épreuve seules. Osez en parler à vos proches afin de bénéficier de leur aide et de leur soutien. Si vous le souhaitez, vous pouvez également avoir recours à un rendez-vous avec un professionnel de l’écoute (psychologue ou psychiatre). Les groupes de paroles sont également une bonne idée afin de partager votre vécu et votre ressenti avec des personnes vivant la même situation. Enfin, si vous souhaitez rester anonyme, vous avez la possibilité de faire appel à un service d’écoute téléphonique. 

 

5/ Limiter l’alcool et le tabac

 

L’alcool et le tabac sont connus pour être les premiers facteurs de risque évitable de cancer et de rechute. Le tabac contient des milliers de substances chimiques nocives, dont plus d’une cinquantaine sont reconnues comme étant cancérogènes.Il faut savoir que le tabac est à l’origine de 68 000 nouveaux cas de cancer chaque année en France. Mais il provoque également d’autres pathologies comme des problèmes cardiovasculaire.

L’alcool quant à lui est responsable de 28 000 nouveaux cas de cancer tous les ans, en particulier les cancers touchant les voies aériennes et le système digestif. Il est recommandé de ne pas consommer plus de 2 verres d’alcool dans la même journée, et de ne pas boire tous les jours.

 

6/ Une meilleure qualité de vie avec les soins de support

 

Les soins de support désignent les soins et soutiens utiles aux patients souffrant d’un cancer tout au long de la maladie et réalisées en même temps que le traitement médical spécifique. Ils font partie intégrante de la prise en charge des patients atteints de cancer et peuvent améliorer le quotidien. Parmi les soins de support on trouve les médecines alternatives : homéopathie, acupuncture ou encore hypnose, et des pratiques visant à améliorer le bien-être : sophrologie, réflexologie plantaire par exemple. Bien évidemment, ces soins ne peuvent se substituer au traitement allopathique, mais ils peuvent le compléter efficacement en soulageant les effets secondaires de la chimiothérapie ou en diminuant le stress du patient. Vous devez toujours en discuter avec l’équipe soignante avant d’opter pour ces soins de support.Certains soins supports peuvent être prescrits par votre cancérologue.

 

7/ L’observance : la clé de l’efficacité

 

Enfin, un des conseils les plus importants, c’est de respecter à la lettre le traitement qui vous a été prescrit. Les chimiothérapies par voie orale étant de plus en plus répandues, le patient atteint de cancer peut avoir l’impression de se retrouver seul face à son traitement. De plus, l’observance est beaucoup plus difficile à contrôler dans le cas des thérapies médicamenteuses. Il convient en effet de respecter les doses et les intervalles entre les prises pour bénéficier de l’efficacité maximale. Les oublis et autres rattrapages sont nocifs, mais pourtant fréquents.Cela peut s’expliquer par le fait qu’il est nécessaire d’anticiper le renouvellement des médicaments car ceux-ci sont bien souvent à commander et peuvent être en rupture de stock. Il ne faut donc pas attendre le dernier moment pour s’inquiéter du renouvellement. Tout ceci suppose une organisation sans faille et une charge mentale supplémentaire pour des personnes devant déjà faire face à une épreuve importante.

 

MonOrdo vous accompagne dans votre thérapie

 

Combattre la maladie est un vrai sujet. Stress, anxiété, fatigue… autant de sentiments qui rythme votre journée. La logistique du médicament rajoute une charge mentale dans la turbulence du quotidien. MonOrdo est une application numérique qui vous aide à bien prendre votre traitement ! Vos médicaments sont livrés directement chez vous et sont déjà triés par prises. Ainsi, aucun risque d’oublier ni de vous tromper ! Votre stock de médicament est renouvelé de façon automatique, sans intervention de votre part ! Et vous recevez une alerte lorsque vos ordonnances doivent être renouvelées ! Pour en savoir plus, contactez-nous n’importe quand, au travers de notre application ou par téléphone 09 70 40 57 44.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Ceux-là devraient vous intéresser !