Comment les nouvelles technologies peuvent aider dans la gestion du diabète au quotidien ?

Laetitia LIEGARD Docteur en Pharmacie - 07 avr. 2021

Diabète et nouvelles technologies : une aide précieuse au quotidien

Lorsque l’on souffre de diabète, l’objectif du traitement est de maintenir un taux de sucre normal dans le sang afin de limiter les hypo- et hyperglycémies, et ainsi les complications à long terme. 

Au quotidien, cela se traduit par :

  • l’autosurveillance de la glycémie (taux de sucre dans le sang), 
  • l’injection d’insuline, 
  • le suivi précis de l’alimentation 
  • et de l’activité physique. 

L’impact sur la qualité de vie et le quotidien peut donc être important. L’arrivée des pompes à insuline et des capteurs de glucose ont été des étapes majeures de la révolution technologique du diabète ces dernières décennies. 

Depuis, de nouvelles innovations ont vu le jour, toujours dans l’objectif de simplifier le quotidien des patients diabétiques.

L’espoir porté par le pancréas artificiel

Le système automatisé de délivrance d’insuline, aussi appelé “pancréas artificiel”, est une véritable rupture technologique. 

Il permet d’automatiser l’administration de l’insuline grâce à des pompes associées à une intelligence artificielle. C’est un système externe qui se pose sur la peau et qui ajuste automatiquement la quantité d’insuline délivrée en fonction des mesures du capteur de glucose en continu. 

Il s'agit d'une innovation majeure pour le patient diabétique car la gestion du traitement insulinique est considérablement simplifiée. Plus besoin de calculer soi-même les doses d'insuline. 

Le système fonctionne seul sauf au moment des repas où les glucides consommés doivent être indiqués, ou lors d’une activité physique.

 

Plusieurs dispositifs d’insulinothérapie automatisés ont déjà obtenu le marquage CE (Conformité Européenne), comme le système MiniMed™ 780G (Medtronic) ou le système  DBLG1 (DiaBeLoop).
Ceci permet, d’ores et déjà,  leur commercialisation en France. La prise en charge par l’Assurance Maladie est en cours de discussion.

Cette avancée technique nécessite un accompagnement et une formation spécifique pour bien comprendre le système et l’utiliser au mieux. Des programmes d’éducation thérapeutique dédiés sont et seront donc prévus par les équipes médicales pour accompagner chaque patient.

La e-santé au service du diabète

En complément des progrès au niveau des traitements du diabète, les nouvelles technologies offrent aussi des avantages en termes d’outils numériques. 

C’est le domaine de la “e-santé”. Cela permet la mise en place de parcours de soins innovants pour optimiser la prévention et le suivi du diabète.

À titre d’exemple, la mise en place d’un nouveau système de télésurveillance appelé Insulia®*. Il s’agit d’un dispositif médical (marquage CE) disponible uniquement sur prescription. 

Cette solution digitale fournit des recommandations de doses d’insuline personnalisées basées sur le plan de traitement établi par les médecins. Elle permet aussi d’envoyer des messages éducatifs personnalisés et un accompagnement thérapeutique régulier par des professionnels de santé.

Le coup de pouce des objets connectés et des applications mobiles

La santé mobile offre de nouvelles possibilités pour améliorer la surveillance du diabète. Elle permet au patient d’être plus acteur de sa prise en charge. 

Les objets connectés peuvent être des outils de motivation ludiques pour atteindre des objectifs de perte de poids, d’équilibrage alimentaire ou d’activité physique:

  • fourchette connectée pour maîtriser le rythme des repas,
  • podomètre et montre connectée pour le suivi de l'activité physique, 
  • balance connectée pour le poids et la masse musculaire.

En matière de diabète, les applications mobiles sont également nombreuses.

Elles sont de 3 grands types:

Le nombre des applications dédiées à la prévention santé explosent sur le marché. Elles ne sont pas encore validées par les autorités de santé mais pour s’y retrouver, deux labels de qualité existent:

  • Medappcare
  • DMD-santé (label européen)

Dans l’avenir, grâce aux capacités toujours plus grandes de calcul et de prédiction, l’intelligence artificielle devrait continuer à jouer un rôle important dans le traitement du diabète. La connexion avec les données environnementales récoltées par tous les objets connectées pourrait permettre d’aider encore plus les patients diabétiques dans leur quotidien.

Laetitia LIEGARD

Docteur en pharmacie

* Insulia® est une solution digitale destinée aux patients atteints d’un diabète de type 2 traité par insuline basale. Insulia® est un dispositif médical délivré uniquement sur prescription médicale. Il fournit aux patients des recommandations de doses d’insuline et des messages de coaching éducationnels basés notamment sur les valeurs des glycémies. Insulia® fonctionne avec les insulines basales suivantes : Abasaglar®, Lantus®, Levemir®, Toujeo®, Tresiba® U-100 et les NPH (Insulatard®, Insuman® Basal ou Umuline® NPH). Il permet de configurer une large variété de plans de traitement basés sur des recommandations scientifiques et des règles d’ajustement d’insuline établies. Insulia® est accessible par un portail web ou bien par une application utilisable sur smartphone ou tablette (iOS ou Android). Lire attentivement les notices ou les guides d’utilisation.

Dispositif médical de classe IIb (CE 0459).